Des Roues Dans Les Voiles : Présentation en vidéo

Des Roues Dans Les Voiles : Présentation en vidéo

Des Roues Dans Les Voiles - Belle-Île-en-Mer

Bonjour à tous,

Voici notre 1ère vidéo, qui présente Des Roues Dans Les Voiles : le Tour du Monde, nos actions lors de nos escales, nos défis,…

Des Roues Dans Les Voiles : un Tour du Monde

C’est avant tout l’histoire d’un binôme, totalement complémentaire, avec un point commun : l’envie de vivre une aventure, la plus extraordinaire possible, envie de raconter une histoire… Celle d’un Tour du Monde un peu particulier.

Il était une fois…

2 amis, l’un à roulettes, l’autre à gambettes, qui décidèrent de faire ce que tout le monde croyait impossible : un tour du monde en voilier, en étant les seuls capitaines sur leur embarcation.

3 ans d’aventure, 2 douzaines de pays, avec tous un point commun : un bout de mer, d’océan. Et puis des rencontres, des histoires d’eau, à préserver, à connaitre, ou des histoires de lien, de solidarité ou de planète à préserver, et pourquoi pas les 2.

Et d’autres personnes à roulettes, à cannes, jambe de bois ou de carbone, ou avec un esprit différent, à plusieurs là dedans, voir qui compte triple, ou aut-… Tout le monde sera le bienvenue sur ce bateau pour découvrir la liberté des flots.

Ils vécurent heureux…

Et puis des aventures, aussi folles qu’elles aussi impossibles ! Des défis, dépassements de soi, dépassement de l’autre. Dépassement POUR les autres, être le 1er de cordée pour insuffler… Un souffle,alizé ou zéphyr, un murmure, une histoire, une énergie, un plaisir que nos 2 aventuriers veulent multiplier.

Comme une graine laissée dans chaque port, qui portera le fruit d’un espoir. L’espoir que tout est possible, que la canne, la roule, la trisomie, l’autisme, la prothèse, ne confinent pas n’enferment pas. L’espoir que l’autre peut être la solution, faire partie de l’équation, compléter, pour dépasser…

Morale de l’histoire

La morale n’est pas écrite, car l’histoire n’est pas finit… Elle s’écrit devant vous, sous vos yeux. Et c’est vous qui tenez la plume, qui tapez sur le clavier, qui cliquez. A vous d’écrire la morale de l’histoire, que celle ci se termine comme un conte de faits, que leur palmarès s’agrandissent et que grandissent avec eux d’autres envies, d’autres projets, tous aussi impossibles les uns que les autres.

 

Simon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *